top of page
Rechercher

Prendre soin de son corps


Qui n’a jamais dit « j’en ai plein le dos », « ça me fait mal au ventre », « j’ai le ventre noué », « j’en ai plein la tête »… autant d’expressions auxquelles nous ne portons pas toujours attention alors que souvent elles nous renseignent sur notre état intérieur!


Mais pour pouvoir entendre les alertes de notre corps, il est nécessaire de l’accepter et de comprendre son fonctionnement.


Voici 4 conseils pour prendre soin de son corps.


· Accepter son corps


Tous les corps sont différents !


Vous vous trouvez trop maigre, trop gros.se… et vous vous mettez beaucoup de contraintes pour atteindre un standard qui n’existe que dans votre esprit.


Bonjour les restrictions en tout genre : régime, sport tous les jours…


Au final, vous vous épuisez en tentant de vous contrôler, sans pour autant apercevoir de changements, vous vous découragez et culpabilisez de ne pas avoir atteint vos objectifs.


Fini donc de se prendre la tête à essayer d’être quelqu’un d’autre : apprenez à vous aimer tel que vous êtes.


En effet, ce qui est bon pour quelqu'un ne l’est pas forcément pour vous, donc ne vous mettez pas la pression si vous n’arrivez pas à courir 45minutes sans être essoufflé.e comme votre copain/copine, la course n’est peut-être simplement pas une activité faite pour vous !


Vous n’arrivez pas à vous priver de chocolat comme untel arrive « sans difficulté ».

Peut-être qu’il ne s’agit pas de supprimer le chocolat mais peut-être accepter qu’aujourd’hui vous en avez besoin et essayer de comprendre pourquoi vous avez ce besoin ?


Nous sommes tous différents, prendre soin de son corps est déjà, dans un premier temps, accepter ce qu’il est et le respecter.


Votre corps vous permet de faire tellement de choses, ne perdez pas votre temps à le dénigrer, à lui infliger des souffrances, dépensez plutôt votre énergie en apprenant à l’aimer.


A faire :

Faites une liste de toutes les croyances que vous avez en ce qui concerne le fait d’« être normal », « être comme les autres » etc… , demandez-vous d’où viennent ces croyances et si elles sont vraies et utiles dans votre épanouissement.



· Ecouter son corps


Là où pour certains le stress fait grossir, d’autres se verront maigrir.


Il n’y a que VOUS qui puissiez comprendre les messages de votre corps.


Avant chaque action, demandez-vous si vous la réalisez par habitude ou bien parce que vous en avez vraiment envie et laisser votre corps vous répondre.


Si vous ressentez un malaise ou manquez d’’énergie, peut-être que vous ne faites pas ce qui vous fait vraiment plaisir.


A faire :

Vous avez mal au dos, quelle est l’expression qui vous vient en premier ? « J’en ai plein le dos » ?


Demandez-vous alors de quoi vous en avez plein le dos, faites le tri et voyez comment vous pouvez vous défaire de cette charge qui pèse sur vous.


Ou encore, avant de manger, demandez-vous si vous avez faim ou si vous mangez uniquement par habitude, par gourmandise ou par manque d’affection, de soutien… et essayez de trouver des solutions pour vous apporter vous-même ce qu’il vous manque.


· Etre égoïste


Eh oui, nous nous trompons en percevant le fait de penser à soi comme étant un défaut.


Pourtant pour être disponible pour les autres, ne vaut-il mieux pas être bien avec soi-même ?


A faire :

Pendant quelques jours, à la fin de chaque journée, faites un état des lieux de votre fatigue.

Etes-vous fatigué.e parce que vous avez dépensé de l’énergie pour vous ou uniquement pour les autres ?

Il est peut-être temps de récupérer votre énergie pour vous faire du bien.


· Pratiquer la Sophrorelaxation


En effet, lors de mes accompagnements, je vous aide à comprendre les croyances que vous avez sur le fait d’être en bonne santé ou être malade et par le biais de méditations guidées, je vous accompagne pour vous reconnecter avec votre corps, se mettre à l’écoute de ses sensations et associer le corps au plaisir et non plus à la souffrance.


Pour plus de renseignements =>



(La Sophrorelaxation vous accompagne dans votre problématique mais ne se substitue pas à un avis médical.)



Vous l'aurez compris, vous pouvez décider de changer votre rapport à votre corps et retrouver un équilibre entre votre corps et votre esprit.


En modifiant vos habitudes, par exemple: en adoptant une alimentation plus saine, pratiquant une activité sportive (qui vous fait du bien surtout !), en apprenant à respecter et aimer ce corps qui vous permet de faire tant de choses.


Nous avons appris, à tort, qu’il ne fallait pas trop s’écouter, surmonter la douleur et ne pas s’en plaindre, bien qu’il faille tout de même faire attention à ne pas tomber dans un contrôle excessif, porter attention et soin à son corps peut permettre d’éviter de plus gros problèmes à long terme.


Prenez soin de vous (c’est vital).


Marine

26 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page