top of page
Rechercher

Le stress au travail

Le téléphone, les mails qui tombent toutes les 5 minutes, les collègues… les choses s’accumulent et on finit par s’habituer à ce stress sans même plus se rendre compte que nous sommes stressé.es et de l’impact que cela a sur notre santé mentale et physique.


Vous fumez plus, vous buvez de plus en plus de café, vous dormez mal, vous n’arrivez plus à prendre du temps pour vous, à pratiquer des activités en dehors du travail, à voir vos amis, vous parlez tout le temps du travail et vos collègues sont sûrement dans le même état que vous !


Au final, l’ambiance est tendue, personne n’est disponible pour personne et même si vous aimiez votre activité, la situation s’étant tellement dégradée, vous finissez par avoir envie de changer de société. Mais il existe des solutions sans pour autant en arriver là.


En effet, il est possible de prendre un peu de distance et de voir les choses sous un autre angle.


Cependant, pour pouvoir changer les choses, il faut déjà mettre le doigt sur ce qui vous cause du stress.


Les conditions de travail


*Le trajet est trop long, vous en avez marre des embouteillages, la route vous fatigue… mais est-ce que cette situation vous permet par exemple, de vivre tranquillement à la campagne et de pouvoir déconnecter quand vous êtes chez vous ?

Ou encore, est-il possible de demander d’arriver 1h avant pour éviter les bouchons ?


*Vous travaillez en open space et le bruit, le manque d’intimité vous dérange… vous pouvez par exemple, profiter de votre pause pour vous retrouver seul.e, créer un moment rien qu’à vous, dans un lieu calme pour vous ressourcer.


Bien souvent, nous reprochons aux dirigeants de ne pas investir dans des fournitures de bureau etc… dans ce cas, pourquoi ne pas acheter vos propres vos fournitures pour travailler correctement. En effet, si cela peut vous rendre plus agréable le travail, cela vaut le coup d’y mettre de sa poche.


Le travail en lui-même


Vous adorez votre travail mais vous avez trop de pression, on vous en demande toujours plus en moins de temps. Résultat : vous stressez déjà sur le fait de ne pas pouvoir finir votre travail à temps avant même de l’avoir commencé.


On s’arrête une minute, on souffle un coup, on priorise les demandes et on avance une tâche après l’autre. Rappelons-nous que tout n’est pas urgent, faire la différence entre important et urgent est primordial pour pouvoir organiser son travail correctement.


Au-delà de ça, vous ne pourrez sûrement pas tout faire, donc apprenez à lâcher prise.

Acceptez que vous n’aurez peut-être pas assez de votre journée pour tout réaliser.


N’hésitez pas à oser demander de l’aide ou à exprimer ce qu’il vous faut pour réaliser votre travail correctement. Nous avons tendance à râler sans en référer à nos supérieurs.

La situation peut rester longtemps telle qu’elle est si personne n’exprime son mécontentement.


Les collègues


Vous avez un collègue négatif, tous les jours c’est la même chose il arrive il fait la tête : son trajet s’est mal passé, il en a marre de sa femme, il est toujours surchargé de travail… bref, rien ne va dans sa vie.


Sans avoir besoin de rentrer en conflit avec ce dernier, vous pouvez tout simplement lui demander ce qu’il compte faire pour modifier les choses qui semblent ne pas aller dans sa vie et s’il vous dit « ça ne sert à rien, rien ne changera », répondez-lui alors que dans ce cas, vous ne souhaitez plus l’entendre se plaindre.


Si vraiment cela vous gêne et vous cause du tort, parlez-en à votre responsable ou changer de bureau si cela est possible.


De même, si on vous demande toujours de l’aide, de réaliser des tâches en plus et que vous n’osez pas dire non, apprenez à poser vos limites. Souvent nous avons tendance à tout accepter pour avoir l’air serviable, être gentil et nous finissons par nous oublier. Nos collègues ne nous aimeront pas moins si nous apprenons à nous rendre moins disponible pour eux. Cela nous causera moins de stress et vous permettra de vous concentrer sur VOTRE travail.


En résumé, nous ne pouvons pas toujours supprimer les agents stressants mais nous pouvons essayer de les voir autrement et d’adopter un comportement différent face à ceux-ci.


Pour rappel, les étapes à suivre :


*Identifier la source de stress,


*Faire le tri entre ce qui peut changer et ce qui ne peut pas,


*Agir.


Rappelez-vous que ce qui nous cause du stress est la perception que nous avons de la situation, pas la situation en elle-même.


Nous sommes donc responsables de notre réaction face aux évènements qui se présentent à nous.


A nous d’adopter les comportements les plus adaptés pour nous.


Des questions ? C’est par ici.




Prenez soin de vous.


Marine


16 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page